Magnetic Island

Magnetic Island

C’est un huis clos dans un décor immense. Un ciel bleu cobalt, à l’infini, une villa de grand luxe surplombant la mer, face à Magnetic Island, au large de Townsville. Un adieu à l’enfance, violent et douloureux, dans la lumière crue de l’été australien.

La phrase énergique, le romancier Fabrice Colin met en scène une voix singulière et tourmentée, celle d’un adolescent piégé par une famille délétère, le souvenir d’une soeur jumelle mystérieusement disparue quatre ans plus tôt et l’inquiétude due à l’absence soudaine de Divine, sa soeur aînée. Le jeune homme fragile part à sa recherche, le passé envahit le présent, les secrets d’hier percutent les troubles d’aujourd’hui, et ce thriller psychologique, subtil et sensible, ­emporte très vite la lecture jusqu’à la fin… parfaitement inattendue. Sans que ­jamais, pourtant, le mys­­tère soit complètement levé. — Michel Abescat

 

Ed. Albin Michel Jeunesse, 300 p., 14 €. Dès 13 ans.

Commandez le livre Magnetic Island



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>