Mois : avril 2015

Nous étions l’avenir

Nous étions l’avenir Yaël Neeman est née en 1960, au kibboutz Yehi’am, édifié au pied d’une forteresse de Galilée. Elle y a vécu jusqu’à l’âge de 21 ans, « dans la température glaciale et brûlante d’un soleil éternel ». Ce livre est le récit passionnant de ces années coupées du monde, dans un présent qui […]

Les Intéressants

Les Intéressants C’est quoi être « intéressant » ? Dans les années 1950-1960, on disait d’un jeune prétentieux qu’il faisait « son intéressant » ; dans les années 1970-1980, ce sont les oeuvres dont on ne savait pas quoi dire, mais dont on pressentait la singularité, qu’on taxait d’« intéressantes »… Les six héros de […]

Journal (1966-1974)

Journal (1966-1974) En 1966, Jean-Patrick Manchette a 24 ans et commence à écrire son journal. Il le tiendra jusqu’à sa mort, en 1995. S’y plonger aujourd’hui, c’est retrouver à la fois une époque et le style, direct et rigoureux, de l’écrivain (La Position du tireur couché, Fatale), par ailleurs scénariste et grand lecteur. Ce volume […]

Carnets de thèse

Carnets de thèse Secrétaire-cerbère avachie et néanmoins incontournable du département des thèses à la Sorbonne, Brigitte Claude semble s’être attribué une mission : dissuader les doctorants nouvellement admis dans le saint des saints d’aller plus loin. « Faut être vraiment sûre, hein, parce que 60 % des gens abandonnent leur thèse en littérature… Faudra pas […]

Bonsoir, la rose

Bonsoir, la rose Ce livre vaut le détour par la singula­rité de son thème : ce n’est pas si fréquent que la littérature chinoise s’intéresse aux réfugiés juifs de Mand-chourie, qui fuirent la Sibérie pour la Chine juste après la révolution d’Octobre. L’une des héroïnes de ce roman d’une grande force émotionnelle, signé Chi Zijian, […]